Si vous ne visualisez pas correctement cette newsletter, rendez-vous sur http://www.politiquedusport.ch

www.assa-asss.ch
poltiquedusport.ch
no 3 - novembre 2011  
       

Football sans casseurs

encouragement du sport
Photo OFSPO

Semaine après semaine, ils sont des milliers à jouer au football dans notre pays. Les associations et les clubs fournissent un immense travail, notamment dans le domaine du sport de masse et de la promotion de la relève. Nous leurs en sommes reconnaissants. Mais dans le football d'élite, nous avons de gros problèmes qu'il s'agit de résoudre rapidement.

Tout le monde est unanime: il faut faire quelque chose contre les casseurs qui sévissent lors des matches de la Swiss Football League (SFL). Tout le monde est d'accord pour dire qu'il y a lieu d'empêcher l'escalade de la violence et le jet d'engins pyrotechniques. Mais il n'y a pas unanimité sur les mesures à prendre. La SFL et les clubs voient la chose autrement que la Confédération, les cantons et les villes.

La table ronde nationale pour la lutte contre la violence dans les manifestations sportives a donc été dissoute. Et la Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP) travaille à un durcissement du Concordat instituant des mesures contre la violence lors de manifestations sportives (Concordat contre les hooligans). En particulier, les autorités doivent octroyer à l'avenir, pour les matches des ligues supérieures, des autorisations qui peuvent être assorties de conditions. Ce pourrait être par ex. des conditions pour le voyage aller et retour des fans de l'équipe hôte, des contrôles d'identité à l'entrée des stades, interdiction de port de cagoules, moyens pyrotechniques, banderoles, drapeaux et mégaphones ou interdiction de pénétrer dans un rayon déterminé pour les sujets ayant subi une condamnation. Si les contraintes ne devaient pas être remplies, les matches ne pourraient avoir lieu. Il faut tabler sur une entrée en vigueur de ce concordat l'année prochaine.

La SFL et les clubs ont encore un peu de temps pour prendre eux-mêmes des mesures crédibles pour la solution des problèmes. L'ASSS espère que les responsables reconnaissent les signes des temps. Si tel ne devait pas être le cas, il est toutefois plus que temps d'agir. Alors les cantons et les villes doivent prendre eux-mêmes l'affaire en main et indiquer le tarif. Grâce au concordat contre les hooligans qui est renforcé, les moyens nécessaires à cet effet leur sont donnés.

 politiquedusport.ch no 3 / 2011 en format pdf

 

Chères lectrices et chers lecteurs,

Nous devons prendre acte que le Montenegro compte plus de points que la Suisse dans la qualification pour le Championnat d'Europe de football 2012 et que nos stades sont trop souvent la scène d'actes criminels. En ce qui concerne les résultats de l'équipe nationale, il y aura certainement des temps meilleurs. Mais il en va autrement de l'escalade de la violence dans nos stades. Il y a en l'occurrence un urgent besoin d'agir.

A propos de sujets réjouissants:

La nouvelle loi sur l'encouragement du sport a été adoptée par les deux Chambres, après une longue procédure d'élimination des divergences. Un grand merci à tous les parlementaires qui se sont engagés dans notre sens et, aussi, aux membres du Conseil des Etats qui en fin de compte ont fait passer l'amour du sport avant leurs propres considérations. Il va de soi que l'ASSS participera également au cours des prochaines semaines à la consultation relative à l'ordonnance d'application de cette loi.

L'ASSS a été en mesure d'accueillir de nombreux nouveaux membres ces derniers mois. Nous représentons désormais plus de 80% de la population résidant dans des villes (dès 10'000 personnes) de Suisse! Nous aimerions faire encore plus s'agissant du nombre de communes, soit en particulier de celles comptant entre 8000 et 20'000 habitants. Nous allons donc élargir notre offre pour les communes de cette taille et réduire quelque peu les cotisations de membre afin d'atteindre cet objectif aussi vite que possible.

Gerold Lauber
Président ASSS
Conseiller municipal de Zurich

 

Edition et rédaction:
Association Suisse des Services des Sports
ernst.haenni@assa-asss.ch
www.assa-asss.ch
 

Pour ne plus recevoir cette newsletter, rendez-vous sur http://www.politiquedusport.ch/politiquedusport.ch